Itinéraires Gastrobrava lovers
Gastrobrava lovers
Itinéraire 1

Fermez les yeux et imaginez que vous parcourez la route pittoresque de Tossa de Mar à Sant Feliu de Guíxols en sachant qu’elle vous mène vers un itinéraire œnogastronomique de mer et de montagne, sur lequel vous pourrez déguster les incomparables crevettes et oursins de Palamós et les délicieux anchois de L’Escala, et découvrir le secret du vin d’Empúries parmi les ruines gréco-romaines, l’huile de Ventalló tant appréciée et les fromages de chèvre et de brebis de Siurana.

Amateurs de bonne gastronomie, suiveurs d’El Celler de Can Roca et des meilleures tables de la Costa Brava… cet itinéraire est pour vous !

#1. Bières artisanales Popaire de Blanes

C’est à Blanes, porte d’entrée sur la Costa Brava, que se trouve Cerveses Popaire, une jeune entreprise, paradigme d’une bière artisanale au caractère le plus marqué de la région. Depuis ses premiers pas dans la cuisine de la maison jusqu’à son atelier professionnel, Cerveses Popaire élabore, grâce à des méthodes traditionnelles et des produits naturels, une bière de qualité avec l’eau de mer comme élément distinctif.

L’atelier se trouve au centre-ville de Blanes et ses portes sont toujours ouvertes au visiteur pour lui montrer ses installations, l’initier au processus d’élaboration de la bière… et lui proposer une dégustation de quatre variétés, cela va de soi !

#2. Route pittoresque de Tossa de Mar à Sant Feliu de Guíxols

Tossa de Mar est un village étape incontournable. Notamment pour flâner dans les ruelles pavées de sa vieille ville fortifiée, théâtre prisé de certains artistes et réalisateurs de cinéma. Puis, dans l’après-midi, vous pouvez visiter la commune voisine de Sant Feliu de Guíxols en parcourant les 21 km qui les séparent sur l’une des routes côtières les plus belles de Catalogne, pourvue de plusieurs miradors et autres points d’où l’on peut admirer des vues panoramiques spectaculaires, idéales pour les amateurs de photographie… et d’Instagram, bien sûr !

#3. Palamós : pêcheurs, crevettes et oursins, la criée et les caves vinicoles

La mer est pour Palamós son principal repère et trait d’identité. La pêche, les barques, les plages, les vents, la gastronomie… Tout à Palamós porte l’empreinte, l’arôme et la couleur de la Méditerranée, c’est pourquoi la commune est devenue aujourd’hui la Mecque de la Costa Brava pour ce qui est des activités touristiques consacrées au produit de la mer : le Musée de la pêche, les ateliers et show cooking de cuisine de la mer de l’Espace du poisson, la criée ouverte au public de la halle au poisson, le pescatourisme…

Palamós se distingue aussi par l’une des expériences les plus inoubliables de la région : embarquer sur le Rafael de Tela Marinera et naviguer parmi les calanques de la Costa Brava en savourant, à bord, deux des mets les plus appréciés : les oursins et les crevettes de Palamós.

Mais Palamós n’est pas que mer, car elle abrite aussi deux caves vinicoles que l’on peut visiter : la cave Brugarol, œuvre du cabinet RCR Arquitectes, lauréat du prix Pritzker, et joyau de l’architecture moderne, et la cave El Celler d’en Marc, un petit projet familial entrepris avec beaucoup d’amour.

#4. Promenade gastrobotanique et accord mets et vins sur la crique de S’Alguer avec Naturalwalks

L’emblématique chemin de ronde qui borde le littoral abrupt de la Costa Brava depuis Blanes jusqu’à Portbou nous offre non seulement une grande beauté environnementale mais aussi une flore remarquable. Naturalwalks propose aux amateurs de randonnée un itinéraire gastrobotanique qui va de la plage de la Fosca à la crique de S’Alguer, sur le territoire communal de Palamós, en empruntant le chemin de ronde. Le botaniste Evarist March, directeur et guide de Naturalwalks, nous fait connaître la flore qui nous entoure avant d’arriver à la crique de S’Alguer où nous attend un maître sommelier pour y déguster un accord de vins et de fleurs d’origine locale.

#5. Le Musée du liège de Palafrugell et les villages de pêcheurs de Calella de Palafrugell et de Llafranc

Saviez-vous que la province de Gérone est le premier producteur de bouchons de champagne avec 50 % de la production totale ? Ou encore qu’il s’agit de l’une des rares régions où cohabitent la vigne et le chêne-liège ? Vous aimeriez connaître le passé, le présent et le futur du secteur du liège ? Ou bien déguster un repas de bouchonniers ? Le Musée du liège de Palafrugell vous offre tout cela et plus encore !

Et une fois la visite terminée… vous avez tout près certains des villages de pêcheurs les plus charmants de la Costa Brava : promenez-vous sous les arcades de Calella de Palafrugell, empruntez l’emblématique chemin de ronde jusqu’à Llafranc, que vous ne pouvez pas quitter sans avoir grimpé au phare de Sant Sebastià pour y admirer l’une des plus belles vues sur la Méditerranée. Et, si la découverte du territoire attise votre curiosité, il vous reste encore Tamariu, l’une des plus belles calanques de la Costa Brava.

#6. L’Escala et ses anchois

L’Escala, dans la région de l’Alt Empordà, est une étape incontournable. Ancien village de pêcheurs sur la frange côtière connue comme mar d’Empúries, la station s’enorgueillit de son littoral, l’un des plus beaux de la Costa Brava.

La vieille ville, notamment les alentours de la plage, est l’épicentre d’une bonne partie des événements les plus remarquables de l’année. Mais, bien sûr, si vous suivez cet itinéraire en bon gourmet que vous êtes, une visite à L’Escala ne sera pas complète tant que vous n’aurez goûté à ses fameux anchois (accompagnés d’un excellent vin d’AOP Empordà, cela va de soi !) et visité le Musée de l’anchois et du sel.

#7. Glops d’Història : les ruines gréco-romaines et les origines de notre vin à Empúries

On sait de source sûre que la culture du vin et son commerce sont apparus en Catalogne aux environs du vie siècle av. J.-C., grâce à la plus importante colonie grecque du pays, Empúries, une cité qui, au fil des siècles, donnera son nom à la région de l’Empordà. Vous aimeriez en savoir davantage ? Les archéologues de l’entreprise Glops d’Història vous guideront à travers le site de fouilles des ruines d’Empúries et vous dévoileront tous ses secrets.

#8. Oléotourisme à Ventalló

Chez Oli de Ventalló, vous vous enfoncerez dans les champs d’oliviers pour connaître tous les secrets de l’huile d’olive vierge extra. Vous rencontrerez des exemplaires millénaires d’oliviers et parcourrez des paysages d’une grande beauté pour finir par une dégustation d’huile d’olive et de produits parmi les plus typiques de notre terroir ou encore par un atelier d’aïoli et autres sauces. Et soyez sans crainte, vous n’allez pas rester la faim au ventre… Entouré de plus de deux mille ans de gastronomie méditerranéenne, vous pourrez savourer des plats préparés avec des matières premières de proximité en réservant le menu dégustation de l’huile d’olive « De l’olivier à la table » qu’offre le restaurant La Bassa, situé dans le village de Ventalló même.

#9. Siurana d’Empordà : fromages de chèvre et de brebis et vins d’atelier

Par des routes secondaires, traversant de petits villages et des paysages agricoles de l’Empordà, vous atteindrez Siurana d’Empordà où vous pourrez passer la journée à découvrir et déguster deux des produits les plus prisés de notre région : le fromage de brebis et le vin.

Au Mas Marcè, vous pourrez visiter la ferme de brebis de race Ripollesa, tenue par une famille depuis plus de six générations de bergers. À leurs côtés, vous connaîtrez de première main le monde de ces animaux, verrez comment se déroule le travail à la ferme et comment sont élaborés les produits laitiers bio, aurez l’opportunité de toucher les agneaux les plus petits dans l’enclos et leur donner à manger, et participerez à un atelier de fromage blanc ou de laine à la manière traditionnelle. La visite des installations comprend une dégustation de fromages et autres produits laitiers élaborés par la famille, toujours accompagnés d’une bonne cruche de vin jeune de l’Empordà.

Autre « perle cachée » dans le village de Siurana d’Empordà : la cave Vins de Taller. Appelée la cave verte de l’Empordà, elle produit des vins biologiques et biodynamiques d’auteur, dans un paysage impressionnant. Outre la visite standard, elle offre toute sorte d’expériences œnotouristiques : pique-niques et repas dans les vignes, promenades à cheval… et plus encore !

#10. Agrotourisme et fromagerie Mas Alba

Mas Alba est un lieu d’hébergement singulier, en pleine nature, et une fromagerie 100 % artisanale, située dans le village de Terradelles.

Si vous réservez votre visite guidée de la fromagerie à l’avance, vous verrez les propriétaires traire les chèvres, observerez le processus d’élaboration de leurs fromages et, au final, ferez une dégustation de toutes les variétés que Mas Alba produit exclusivement avec le lait de son troupeau.

#11. Gérone, capital gastronomique

Les maisons colorées sur le fleuve Onyar, le pont Eiffel, la croupe de la lionne, la cathédrale, les boutiques centenaires, le très animé marché du Lleó… Les excuses pour se perdre dans Gérone sont superflues. Mais si, par ailleurs, vous voulez découvrir sa facette gastronomique, alors n’hésitez pas à assister à un atelier de cuisine du terroir avec Xevi, de Tots a Taula, ou vous laisser mener par les guides locaux de Girona Food Tours. Et, si vous n’avez pas réussi à avoir une table dans l’un des meilleurs restaurants du monde, El Celler de Can Roca, récompensé de trois étoiles Michelin, vous pouvez vous consoler en savourant une glace au Rocambolesc, le glacier de Jordi Roca, qui se trouve en plein centre-ville.

Plus d'info !